Conditions d’entrée sur le territoire français depuis la République de Moldavie

Conditions d’entrées sur le territoire Français

1 - Vous ne pouvez venir en France en provenance de la République de Moldavie que si votre voyage entre dans le cadre de l’une des dérogations suivantes :
• Vous êtes ressortissant français (le cas échéant avec votre conjoint et vos enfants) ;
• Vous êtes ressortissant de l’Union européenne ou ressortissant andorran, britannique, islandais, liechtensteinois, monégasque, norvégien, suisse, de Saint-Marin ou du Vatican, et votre résidence principale est en France (à justifier par exemple par un avis d’imposition, une facture d’électricité, un contrat de location…) ou vous transitez par la France pour rejoindre votre pays de nationalité ou de résidence (le cas échéant avec votre conjoint et vos enfants) ;
• Vous êtes ressortissant de pays tiers, dont la Moldavie, titulaire d’un titre de séjour ou d’un visa de long séjour français ou européen en cours de validité, et votre résidence principale est en France ou vous transitez par la France pour rejoindre votre domicile dans l’espace européen ;
• Vous êtes ressortissant de pays tiers en transit de moins de 24 heures en zone internationale ;
• Vous êtes ressortissant étranger membre de délégation en mission officielle, ou personnel d’une mission diplomatique ou consulaire, ou personnel d’une organisation internationale qui a son siège ou un bureau en France, le cas échéant avec votre conjoint et vos enfants, ou séjournant en France sous couvert d’un ordre de mission émis par l’Etat d’appartenance ;
• Vous êtes professionnel de santé étranger concourant à la lutte contre la Covid-19 ;
• Vous êtes membre d’équipage ou personnel étranger exploitant un vol passager ou cargo, ou voyageant comme passager pour vous positionner sur votre base de départ ;
• Vous êtes ressortissant étranger et assurez le transport international de marchandises ;
• Vous êtes conducteur ou équipier d’autocar ou de train de passagers ;
• Vous êtes membre d’équipage ou personnel exploitant un navire de commerce ou de pêche ;
• Vous êtes étudiant titulaire d’un visa long séjour (VLS) ou un visa court séjour (VCS) pour études ou stages (hors VCS concours) ou venant pour moins de 90 jours d’un pays dispensé de VCS ou mineur scolarisé et vous pouvez justifier d’un lieu d’hébergement en France ;
• Vous êtes professeur ou chercheur employé ou invité par un établissement d’enseignement ou un laboratoire de recherche français et vous vous déplacez à des fins d’études et d’enseignement ;
• Vous êtes titulaire d’un visa long séjour « passeport Talent » ou d’un VLS « salarié détaché Intra-corporate Transfer ICT » (le cas échéant avec votre conjoint et vos enfants) ;
• Vous vous rendez en France pour recevoir des soins dans des établissements hospitaliers publics ou privés (à justifier à l’arrivée en France par un document issu d’un hôpital français attestant sur l’honneur de la gravité de l’affection, de l’urgence des traitements à prodiguer, que le patient était régulièrement suivi en France, qu’il n’existe pas de dette hospitalière du demandeur)

Pour votre arrivée en France, vous devrez compléter et avoir sur vous les deux documents indiqués ci-dessous ainsi que tous les justificatifs prouvant votre appartenance à l’une des catégories énumérées ci-dessus et qui pourraient vous être demandés par la Police aux Frontières.
• Une attestation de déplacement international dérogatoire vers la France métropolitaine. Cette attestation est à présenter aux compagnies de transport avant l’utilisation du titre de transport et aux autorités en charge du contrôle aux frontières (liaisons aériennes, maritimes, terrestres, dont les liaisons ferroviaires).
• Une déclaration sur l’honneur que vous ne présentez pas de symptômes de la COVID-19.

Télécharger les documents en français (PDF)
Télécharger les documents en français (Word)
Télécharger les documents en anglais (Word)

Le défaut de présentation de ces documents et des justificatifs qui les accompagnent peut conduire les garde-frontières à prononcer un refus d’entrée.

Il est par ailleurs rappelé que l’attestation de déplacement international dérogatoire ne dispense pas les intéressés d’être en possession d’un document de voyage, d’un titre de séjour en règle et que les restrictions habituelles de voyage s’appliquent (visa, durée de séjour, etc).

2 - Test ou examen biologique de dépistage virologique

En outre, les passagers aériens de onze ans ou plus en provenance de la République de Moldavie doivent présenter le résultat d’un test ou examen biologique de dépistage virologique de type PCR, réalisé moins de 72 heures avant le vol et ne concluant pas à une contamination par la Covid-19. Ce test n’est pas obligatoire avant l’embarquement mais certaines compagnies aériennes peuvent l’exiger.
Si vous pouvez produire ce test à l’embarquement, vous n’aurez donc pas à le réaliser à votre arrivée.

Les personnes de onze ans ou plus qui n’ont pas ce document seront soumises à un test à l’aéroport d’arrivée. Compte tenu de ces dispositions, il est fortement recommandé aux personnes de onze ans ou plus de réaliser ce test virologique, au maximum 72 heures avant leur vol. Le rapport du laboratoire sera établi en anglais ou accompagné d’une traduction en français.

Attention, d’autres règles s’appliquent aux voyages vers et depuis les territoires d’Outre-mer français.

Pour plus d’information, consultez le site du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

3 - Quatorzaine :

Si vous n’avez pas de résultat de test négatif réalisé dans les 72 heures avant votre départ et si votre test à l’aéroport se révèle positif, ou si vous présentez des symptômes d’infection à la COVID-19, les autorités pourront vous imposer une période d’isolement.

Il est fait appel au civisme et au sens des responsabilités des voyageurs pour mettre en œuvre les précautions sanitaires recommandées par les autorités.

4 - Confinement en France à partir du 30 octobre et attestations

A votre arrivée en France vous devrez respecter le confinement national en cours.

Merci de consulter ici l’article du 30 octobre à ce sujet donnant toutes les précisions.

Dernière mise à jour le : 11 novembre 2020