La France s’engage pour l’environnement en Moldavie

En cette année de préparation de la Conférence des Nations Unies sur le climat, la COP 21 à Paris, la diplomatie française est pleinement mobilisée pour obtenir un accord à la fois réaliste et ambitieux pour lutter contre le réchauffement climatique au niveau mondial.

JPEG

L’Ambassade de France en Moldavie met un coup d’accélérateur à la coopération bilatérale dans ce domaine. Le 5 juin, journée mondiale de l’environnement, la France sera partenaire du Ministère de l’environnement moldave pour l’organisation d’une grande conférence au Palais de la République couvrant l’ensemble des enjeux environnementaux en Moldavie et au niveau global. Cinq grands thèmes feront l’objet d’ateliers particuliers permettant de croiser les expériences entre acteurs moldaves et étrangers : le changement climatique, l’efficacité énergétique, la gestion des déchets, la protection des ressources naturelles et des sols ainsi que l’éducation à l’environnement.

Plus d’une dizaine d’experts français, venant des collectivités locales, du secteur privé ainsi que des ONG, seront mobilisés pour apporter leur expérience et commencer à travailler sur des projets concrets. Certains d’entre eux sont d’ores et déjà impliqués sur le terrain, notamment Solidarité Eau Europe, la fondation Veolia et le groupe Lafarge. Il s’agit d’un signal fort de notre disponibilité à transférer notre expertise au profit de la Moldavie.

Cette conférence sera suivie le 22 juin par la venue d’une délégation du Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie. Par ailleurs, deux élèves moldaves lauréats du concours « Génération bilingue » sur le changement climatique, participeront en juillet à une semaine de débats en France avec le soutien du Ministère des affaires étrangères.

L’approche française entend montrer l’absence de contradiction entre protection de l’environnement et développement économique, les secteurs de l’environnement (eau, déchets, énergie etc.) constituant au contraire des relais potentiels de croissance pouvant attirer de nombreux investissements étrangers.

Dernière modification : 18/06/2015

Haut de page