Mise en place de visas biométriques

Depuis le 14 novembre 2006, l’Ambassade de France délivre les visas Schengen à destination de la France selon de nouvelles dispositions intégrant la biométrie.

La nouvelle procédure est rapide. Elle ne requiert la production d’aucun document supplémentaire - en dehors de la liste des pièces à fournir - et n’entraîne aucun délai additionnel dans le traitement des demandes.

Concrètement, il s’agit d’intégrer au dossier du demandeur de visa des données qui lui sont strictement personnelles de façon à favoriser la circulation des personnes de bonne foi et de faciliter leurs déplacements ultérieurs, tout en améliorant le dispositif de lutte contre l’immigration clandestine.

Cette procédure a déjà été expérimentée avec succès dans six de nos plus importants consulats dans le monde avant d’être progressivement généralisée. Elle résulte d’une décision prise en juin 2004 par le Conseil Européen de l’Union Européenne de créer une base de données des visas biométriques commune à l’ensemble des Etats membres de l’UE.

Qu’est-ce qui change ?

Lors du dépôt de votre dossier, votre photographie est prise directement au guichet par un employé du service des visas et vos empreintes digitales sont numérisées au moyen d’un scanner. Ces données sont conservées durant plusieurs années, ce qui facilite la délivrance de visas ultérieurs.

Dernière modification : 22/09/2009

Haut de page