Rencontre avec le président de la Commission parlementaire pour la politique étrangère et l’intégration européenne

Rencontre avec le président de la Commission parlementaire pour la politique (...)

Le président de la Commission parlementaire pour la politique étrangère et l’intégration européenne, l’Ambassadeur Iurie Renita, a rencontré l’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République française en Moldova, Pascal Le DEUNFF.

"Je serai le promoteur actif d’un dialogue étendu entre nos parlements", a déclaré M. Iurie Renita. Dans ce contexte, l’Ambassadeur Renita a noté qu’il accorde une attention particulière aux relations de coopération franco-moldaves, notamment via l’intensification des visites entre les délégations des deux Etats. Concernant le climat économique et d’investissement, le Président a noté avec satisfaction le développement positif de la coopération bilatérale, tout en soulignant que la République de Moldavie a besoin d’investissements, il est nécessaire de créer des conditions appropriées pour tous les investisseurs, étrangers et nationaux.

Pour sa part, l’Ambassadeur Pascal LE DEUNFF, il a déclaré que la France se félicite de la formation de la majorité parlementaire, et il considère la transmission du caractère pacifique du pouvoir, notant que son pays a été parmi les premiers pays à reconnaître la légitimité du nouveau Parlement et du gouvernement de la République de Moldavie. L’Ambassadeur de France a également évoqué les initiatives fondamentales proposées : relancer le dialogue politique entre nos parlements et nos gouvernements, développer les relations économiques et soutenir la réforme de la justice.

D’autres sujets pertinents ont été débattus au cours de la réunion, notamment :

  • la ratification par la République de Moldavie de la Convention du Conseil de l’Europe pour la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique ;
  • l’activité des entreprises françaises opérant en République de Moldavie et contribuant au développement de l’économie locale, y compris par la création d’emplois. L’opérateur mobile "Orange" et le Groupe Lafarge Moldavie en sont des exemples concrets.

Les deux interlocuteurs ont convenus de maintenir un dialogue permanent entre l’Ambassade de France à Chisinau et la Commission de la politique étrangère et de l’intégration européenne du Parlement.

Dernière mise à jour le : 28 juin 2019
Retour en haut